Le don d’organes

En France environ 3000 personnes sont diagnostiquées en état de mort encéphalique.
Seulement 1500 donneurs sont prélevés.
A l’annonce brutale et soudaine d’un accident grave, on demande en plus à la famille de donner un avis sur le prélèvement d’organes.
Cet article va vous permettre de comprendre ce qu’est réellement le prélèvement d’organes et de pourvoir en parler avec vos proches.
Le don d’organes est réglementé par la loi de bioéthique du 6 aout 2004.
Le prélèvement est anonyme, gratuit et repose sur les principes de la solidarité, générosité.

Qu’est ce que la mort encéphalique :
La mort encéphalique est la conséquence d’un arrêt de la circulation cérébrale entrainant la destruction irréversible du cerveau.
Concrètement le sujet est maintenu en vie par les appareils d’assistance et les traitements administrés par le personnel médical et paramédical.
La mort encéphalique est diagnostiquée comment ?
Il existe 2 méthodes pour confirmer la mort cérébrale :
– Faire 2 électroencéphalogrammes (appareil qui enregistre l’activité électrique du cerveau), le résultat ne montre aucune activité malgré des stimulations. Il est pratiqué pendant 30 mm, 2 examens à un intervalle de 4 heures.
– Faire une angiographie (radiographie des vaisseaux du cerveau) qui permet de constater l’arrêt de la circulation du cerveau.

 

Le prélèvement d’organes une chaîne :

 

Citizen_Press_-_ircantec_-_Don_d_organes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *